ven. Déc 6th, 2019

Ameg : l’innovation à la base de l’ingénierie industrielle moderne

La réussite d’un projet industriel repose sur la capacité des professionnels à identifier les risques et à appliquer un management efficace aussi bien au niveau des phases d’étude que celui de la réalisation. Cette approche fait appel à une discipline pertinente : l’ingénierie industrielle. Le principe de cette science consiste à définir, fiabiliser et optimiser les activités de production et de contrôle, ainsi que les moyens associés aux opérations.

Le travail nécessite un savoir-faire spécifique que des enseignes expertes comme le groupe Ameg détiennent réellement. Cette société spécialisée dans l’ingénierie industrielle accompagne les structures dans l’atteinte de leurs objectifs en leur fournissant une assistance sur-mesure. Forte de ses nombreuses années d’expérience, la firme a toujours tenu à proposer des solutions innovantes. Voici les axes autour desquels devraient tourner ses nouvelles formules dans le cadre de la transformation numérique.

Le digital révolutionne les pratiques industrielles

Le numérique a chamboulé les pratiques industrielles dans de nombreux domaines. L’adoption des nouvelles technologiques est devenue inévitable pour les professionnels. En effet, pour être compétitives et produire des produits adaptés aux besoins du marché, les structures doivent intégrer les innovations à l’intégralité de leur processus. Pour Ameg, l’accompagnement des clients dans cette démarche a débuté au niveau de l’évaluation technique des projets pour ensuite se poursuivre dans les volets analyse et mise en œuvre. Les avancées ont permis aux entreprises d’optimiser le produit/process et de se dépasser en termes de performance.

La réalité augmentée (RA) et la réalité virtuelle (RV) ont révolutionné les techniques dans les domaines de la maintenance et de la production industrielles. L’assistance 3D est l’un des usages les plus courants. Dans les grandes firmes, la RA/VR sert de former les équipes à la maintenance de machines complexes, de suggérer des catalogues produits en 3D ou encore de faire découvrir des usines ou chaînes de production en visite virtuelle 360°.

L’application de l’intelligence artificielle et de la robotique dans le secteur industriel est un autre axe technologie important. Le groupe Ameg souhaite fortement explorer cette voie dans les années à venir. Bien sûr, l’enseigne a déjà commencé à travailler dans ce sens en proposant à ses clients des solutions intégrant le Big Data ou encore des logiciels ou applications modernes. À terme, l’IA devrait servir à accroître largement les performances des structures spécialisées dans des domaines classiques comme l’électroménager, l’agriculture et la logistique. Mais elle devrait également permettre de booster les activités dans les environnements extrêmes (énergie nucléaire, espace, mines profondes…)

L’avènement de l’« industrie connectée »

Les données et l’information sont au cœur de la vague d’innovations technologiques qui est en train de transformer le paysage industriel. Les équipements et systèmes utilisés par les structures vont être liés et fonctionner en utilisant ces éléments (le principe de la domotique). Les données seront centralisées si bien que toutes les sections et unités qui composent l’entreprise seront automatiquement connectées entre elles. Par ailleurs, la firme elle-même sera directement appariée à ses succursales. Chez Ameg, l’exploitation de cette nouvelle organisation industrielle doit être une priorité.